AVEC UN TONIC,
RESTE PHOTOGÉNIQUE.

Un janvier plus sec?

Qu’est-ce que le Dry January?

Le Dry January est un mouvement mondial de millions de personnes qui s’accordent un mois de janvier sans alcool.

Comment fonctionne le Dry January?

C’est très simple. Du premier au 31 janvier, tu ne bois pas d’alcool. Enfin une résolution de fin d’année que tu pourras tenir! ;-)

Et si tu bois une fois de l’alcool malgré ta résolution, tout n’est pas perdu. Ton “Dry January” devient alors un “Drier January”, et ton corps t’en sera quand-même reconnaissant. 

Mais pour que les bénéfices soient les plus grands possibles, une pause complète d’alcool pendant un mois reste la plus efficace.

Pourquoi faire le Dry January?

Car on se sent mieux, on économie de l’argent mais surtout on réfléchit au rapport que l’on a avec l’alcool. Le plus grand avantage est certainement de constater qu’il ne faut pas toujours de l’alcool pour s’amuser, se détendre ou être en société.

Des études ont été menées sur le Dry January, et les résultats sont frappants. 7 participants sur 10 se sentent en meilleure santé et ont plus d’énergie. Plus de la moitié perdent du poids et ont une plus belle peau. Presque tous économisent de l’argent.

Et le plus beau pour la fin… 72% d’entre eux ont une consommation réduite d’alcool encore 6 mois plus tard et continuent donc à profiter de tous ces avantages! (Source)

Qui peut participer au Dry January?

Des personnes avec des consommations d’alcool très différentes: Du buveur occasionnel au consommateur régulier.

Le Dry January n’est cependant pas approprié pour les personnes dépendantes de l’alcool, pour lesquelles une pause dans la consommation d’alcool pourrait mener à des symptômes de sevrage physique par exemple. 

Pourquoi s’inscrire par e-mail et nous suivre sur les réseaux sociaux?

Les personnes qui s’inscrivent au Dry January réussissent en général mieux à tenir jusqu’au bout du mois. Dans les faits, ils y arrivent même deux fois plus fréquemment! Ceci car elles profitent de conseils et d’une dose de motivation supplémentaire, ont accès à l’application “Try Dry” qui leur donne les clés de la réussite, et prennent le défi plus au sérieux.

En plus de tout cela, l’inscription te permet de participer au tirage au sort pour gagner l’un de nos prix, avec entre autres une soirée privée dans une salle de cinéma.

Que boire pour remplacer l’alcool?

PLUTÔT THÉ NOIR QUE TROU DE MÉMOIRE.… Tu trouveras de l’inspiration pour des boissons non-alcoolisées et leurs avantages dans notre collection de slogans. Envoie ton slogan préféré à tes amis et invite-les à relever le défi du Dry January!

Qui est derrière le Dry January?

Le concept nous vient de Grande-Bretagne et est maintenant lancé en Suisse par plusieurs organisations financées par l’Office fédéral de la santé publique (voir la rubrique À propos de nous).

 

 

5 conseils pour y arriver.

  1. Invite tes amis à participer au défi. Ça rend l’expérience plus drôle et te maintient motivé. Partager

  2. Réfléchis aux motivations personnelles qui te mènent à faire le Dry January et rappelle t’en chaque jour! Plus d’énergie pendant le mois de janvier? Repenser une fois ta consommation d’alcool? Mieux dormir? Les raisons peuvent être diverses et variées.

  3. Accorde-toi des petits caprices. Sans alcool ne veut pas dire sans plaisir. Un thé froid maison, un bon soda ou un petit espresso par exemple raviront tes papilles gustatives.

  4. Suis tes succès avec l’application “Try Dry”. Chaque jour qui passe est une petite victoire!

  5. Inscris-toi à notre Newsletter et à nos réseaux sociaux, et reçois ta dose quotidienne de motivation directement sur ton téléphone mobile.

 

 

Le blog du Dry January

Partage tes expériences et plus

C’est dans un contexte de pandémie tout à fait inédit que démarre, vendredi 1er janvier 2021, le premier Dry January (janvier sans alcool) de Suisse. Si, en temps normal, le défi débute aux lendemains de fêtes bien arrosées, cette année il rime avec semi-confinement et baisse de la qualité de vie pour de nombreuses personnes. Si nous n’avons pas encore de données claires, il semble que le Dry January peut prendre un vrai sens quant à la réflexion sur les contextes de consommation d’alcool durant le semi-confinement.

Quel est le point commun entre… un médaillé olympique, un coach YouTube, un animateur radio, un professeur en médecine des addictions, un journaliste ou encore une patiente experte en addictologie ? Ils soutiennent le Dry January 2021. Découvrez ce qu’ils en disent dans leurs vidéos ci-dessous !

 

Après l’Angleterre et la France, le «Dry January» (janvier sans alcool) débarque en Suisse et plus particulièrement en Suisse romande où la campagne fait office de projet pilote, soutenue par l’OFSP. A partir du 1er janvier 2021 et pendant un mois, les professionnel-le-s et les institutions des addictions ainsi que les hôpitaux universitaires s’unissent pour promouvoir ce défi de promotion de la santé et invitent le public à réfléchir au rapport à l’alcool sur les plans individuel et collectif. La campagne sera animée sur internet et les réseaux sociaux dans un esprit positif, d’interaction et de partage.

 

 

Qui peut répondre à mes questions?

Pose tes questions sur l’alcool et sa consommation aux experts de Safezone.
Personnel et discret.

 

 

S'inscrire et participer

 Reçois notre newsletter avec des conseils pour un Dry January réussi

 Gagne des prix

 Suis tes succès avec l’app

 

Inscris-toi et double tes chances de réussir ton Dry January.

La participation est gratuite.
Toutes les données seront traitées de manière confidentielle.

 

 

L'esprit vif sans alcool

Poste un slogan sur tes réseaux sociaux et tague tes amis.

DU COLA ENTRE POTES, BIEN DANS TES BOTTES.
#dryjanuarych
partager ce slogan
EAU GAZEUSE, SOIRÉES MOINS COÛTEUSES.
#dryjanuarych
partager ce slogan
JUS D'ORANGE, ÇA VOUS DÉRANGE?
#dryjanuarych
partager ce slogan